La nutrition des petits sportifs

Votre tout-petit joue au football, suit des cours de natation ou fait partie d’un club de tennis? Une alimentation variée et équilibrée va lui procurer l’ensemble des vitamines et des minéraux dont il a besoin. Offrez-lui quotidiennement 3 repas et 3 à 4 collations afin qu’il emmagasine assez de calories.

Avant l’activité physique

Offrir à votre enfant 1 repas (de 2 à 4 heures avant) ou une collation (de 1 à 2 heures avant). Le repas ou collation devrait contenir des liquides, des glucides et des protéines. Les glucides sont la principale source d’énergie des muscles. On les trouve dans les produits céréaliers, les fruits, les légumes, les produits laitiers et les légumineuses. Les protéines sont essentielles à la réparation et à la production des muscles. De plus, elles se transforment tranquillement en glucides tout au long d’une activité sportive. On les trouve dans la viande, la volaille, le poisson, les œufs, les légumineuses, le tofu, les noix ou graines, les produits laitiers. Les repas et collations doivent être pris avant et après l’exercice.

Éviter

  • Les boissons et les aliments très sucrés;
  • les aliments riches en matières grasses.

Après l’activité physique

Afin que votre enfant récupère complètement après sa séance d’activité physique, en particulier s’il a l’intention d’être actif le lendemain, lui offrir le plus rapidement possible une combinaison de glucides, protéines et liquides.

Hydratation

Lorsqu’on fait du sport, nos muscles génèrent de la chaleur. Afin d’éviter que la température ne monte trop, le corps libère de la sueur. En s’évaporant, la sueur permet au corps de se refroidir. Si votre « champion » n’est pas bien hydraté, sa température corporelle risque d’augmenter plus rapidement, ce qui le rend plus vulnérable à un coup de chaleur. Afin d’éviter un tel désagrément :

  • rappeler à votre sportif de bien s’hydrater avant, pendant et après son activité physique;
  • l’encourager à boire fréquemment dès le début de l’activité. L’inciter à boire de petites gorgées de liquides à intervalles réguliers;
  • si son activité physique dure moins d’une heure : lui offrir de l’eau. Vous pouvez aromatiser celle-ci avec des glaçons faits de jus de fruits pur à 100 %;
  • si son activité dure plus d’une heure : lui offrir une boisson pour sportif « maison ». Pour cela, diluer du jus d’orange (moitié eau, moitié jus) et y ajouter une pincée de sel; ne pas lui donner de boisson sucrée ou de jus de fruits non dilué.

Source : Magazine Bien grandir, septembre 2009 - Rédaction : Sophie Desroches, nutritionniste

Les commentaires sont fermés.